Je l'attendais en trépignant et il est enfin arrivé MON sachet de Shikakaï rien qu'à moi !

shikakai 003

Tout d'abord un grand merci à Aroma-Zone qui a joint à mon colis deux petits cadeaux pour se faire pardonner d'un retard qui n'était en fait pas du tout de leur responsabilité (rupture de stock).

Les petits cadeaux : Un berlingot de gel douche Bio Pomme de Reinette et un berlingot de crème douche Bio Lait d'amande douce. Ces petits berlingots propres à Aroma-Zone sont tellement mignons que je recule toujours le moment de les ouvrir. Un brin regressifs, ils me font penser aux berlingots de lait concentré sucré de mon enfance ... miam ! On retrouve ces berlingots pour les huiles et les beurres végétaux chez Aroma-Zone, en contenance de 10 ml. ce qui est bien pratique lorsqu'on a besoin de peu de matière première pour réaliser un soin maison.

Mais je m'égare, revenons-en à cette poudre de Shikakaï !

Cette poudre "miraculeuse" dont beaucoup de blogueuses et de Youtubeuses vantent les mérites, ou les défauts (allergies, etc...).

Allergique et asthmatique comme je suis, j'avoue avoir une légère appréhension, mais ... qui vivra verra !

Aroma-Zone et tous les sites vendant du Shikakaï nous promettent un peu tous les mêmes résultats. Je vous copie colle ici, l'avis d'Aroma-Zone qui est MON site référence en qui j'ai toute confiance.

 

Propriétés cosmétiques :

- Lave les cheveux  et le cuir chevelu en douceur
- Redonne brillance et force aux cheveux

- Démêle et donne un toucher soyeux aux cheveux

- Favorise la pousse des cheveux

- Limite la formation des pellicules

Indications  :

- Lavage et embellissement des cheveux 

(Source Aroma-Zone)

Car oui, cette poudre est un shampoing à part entière. Magique non ?

de son p'tit nom "Acacia concinna fruit powder", en provenance d'Inde 

Shikakaï signifie littéralement "fruit pour les cheveux"

 

Et voici comment l'utiliser :

ATTENTION, avant tout manipulation de la poudre de Shikakaï, et surtout pour les personnes asthmatiques, couvrez votre joli nez avec un masque ! Toutes les poudres sont mauvaises pour les bronches qu'elles irritent. Pour quelques euros dans les magasins de bricolage vous trouverez ce qu'on appelle des "nez de cochon", oui, je sais, c'est super glamour !

Pour des cheveux d'une longueur moyenne de 20 cm

* Faites chauffer 50 ml d'eau

* Versez la sur 25 gr de Shikakaï

* Bien mélanger et laisser poser quelques minutes

* Appliquez sur cheveux mouillés et brossés 

* Massez délicatement et laissez poser 3 à 5 mns maximum

* Rincez à l'eau

* Terminez votre soin en versant une solution acide sur vos cheveux

Pour la solution acide, je vous propose quelque chose de tout simple, tout naturel et totalement efficace :

* Diluez 2 cuil. à soupe de Vinaigre de Cidre Bio (ou pas Bio) dans 1 litre d'eau froide. Serrez bien les dents, les bras, les cuisses et tout le reste car vous allez devoir verser cette solution froide sur votre tête, et ce, après chaque shampoing, qu'il soit naturel ou pas. C'est à mon sens la meilleure solution pour alléger le cheveux, le rendre vraiment doux et souple, réguler le cuir chevelu en l'acidifiant, resserrer les écailles du cheveux qui aiment justement l'acidité. Le vinaigre resserre les écailles du cheveu c'est pour cela qu'il rend les cheveux brillants, mais aussi car il vient à bout du calcaire qui recouvre les cheveux, tout simplement. Et nos grands-mères et surement même nos arrières grand-mères l'utilisaient déjà pour faire briller leurs cheveux. 

* La poudre une fois diluée dans l'eau ne se conserve pas et doit être utilisée directement, le surplus éventuel sera jeté.

Bien, une fois que l'on sait tout ce qu'il y a à faire avant de se laver les cheveux, notre enthousiasme prend déjà une

légère... claque !

Mais non... aller, courage !

Et puis le Shikakaï ne s'utilise pas à TOUS les shampoings ! Je pense qu'une fois par semaine serait déjà un bon rythme.


((Hop, je m'offre une pause au beau milieu de mon billet, car ma curiosité est grandissante.))

*Pose son nez de cochon sur son nez et s'en va tambouiller son premier shampoing... à la... poudre !

De retour et... déroutée !

Je sais bien qu'il faut tester un produit plusieurs fois pour se faire un avis, et pour le partager, mais là, en une seule application je suis sûre de ce que je pense du Shikakaï : ce n'est pas pour moi ! Ou alors sous une autre forme, intégré en hydrolat ou macérat dans un soin pour les cheveux. 

L'apparence une fois mélangé à l'eau chaude : chocolat fondu liquide

Odeur : erkkk ! Enfin pas forcément erkkk, mais "particulière", très forte, présente, le genre d'odeur qui donne envie d'ouvrir ses fenêtres. Mais, ce n'est que mon ressenti et celui de mes nènettes qui étaient là aussi. Après, les odeurs, les goûts, les couleurs...

Pour une première application, sans avoir fait au préalable de test cutané 24 H avant (vive moi sur ce coup là...), j'ai carrément choisi la cabine de douche, histoire que le produit marron cracra coule bien partout sur tout mon corps... A voir demain si je serai toujours de ce monde, car j'ai déjà les bras, le dos et le torse qui me démangent ;-)

D'autre part, une fois le produit posé sur les cheveux (et un peu partout sur les vitres de la cabine de douche...), et bien, on ne sait plus quoi faire ! J'ai tenté un doux massage comme préconisé, mais, mes cheveux ont formé une espèce de boule granuleuse toute désagréable au toucher. Je n'ai pas tenu les 3 à 5 minutes recommandées, loin de là ! Au rinçage, mes cheveux sont devenus archi-secs, rugueux, et j'ai du me jeter sur ma bouteille de shampoing habituel pour me sauver de cette situation, et faire deux après-shampoing pour retrouver un semblant de texture normale de mes cheveux.

J'aurai tellement aimé faire un billet positif sur ce produit tant attendu...

Si je ne développe pas d'allergie, promis, je tenterai de mettre au point une formule de shampoing ou de soin à base de Shikakaï.

Et vous Mesdemoiselles, Mesdames avez-vous déjà testé cette poudre ?